Traditions libérales, SI et démocratie : du libéralisme à l’ultralibéralisme, de la statistique au benchmarking, de la démocratie représentative à la démocratie libérale

Anne ISLA, communication à l’atelier INFORSID, le 30 mai 2018.

Les statistiques, les indicateurs, les mesures décrivent toujours une certaine vision du monde. Avec le benchmarking, le ranking et autres quantifications des performances, le but recherché est d’introduire le raisonnement marchand dans tous les champs de la vie sociale. Nous proposons, dans cette présentation de regarder comment le marché s’est imposé dans le discours et dans le gouvernement des pratiques sociales (dont économiques) et les relations intimes qu’entretiennent mesure, quantification ou indicateurs et pensée économique, en l’occurrence pensée économique libérale. Comment se sont tissées ces relations ? Quelle est l’histoire du couple “données quantifiées-économie libérale” ? Qu’a engendré ce couple dans la façon de faire société ? Et quelles ont été les conséquences sur l’exercice de la démocratie dans la construction des systèmes d’information et des systèmes d’aide à la décision ?


Vous aimerez aussi...