De la donnée à l’information : l’importance des conventions

Gabriel COLLETIS, Etienne FIEUX, Anne ISLA, Adrien PENERANDA, communication à l’atelier INFORSID, le 12 juin 2019.
Les données et les informations, distinguées dans le texte, ne sont ni neutres ni objectives mais sont le résultat d’opérations diverses générées par les organisations qui forment ou utilisent les dites
« données ». Ces opérations obéissent à deux types de conventions : des conventions de quantification et des conventions de contextualisation.